[Chronique #158] The Gift

Auteur : Louise Jensen

Editeur : BMR

Date de sortie : 20 juillet 2018

Prix :

  • Ebook : 9,99 euros

 

 

 

 

Résumé

 

«  Ne pas faire un bruit.
Par-dessus les battements de mon cœur, je l’entends.
Une toux. Derrière moi. Tout près. Trop près.  »
Courir.  »

À trente ans, Jenna reçoit un nouveau cœur et voit sa vie entièrement chamboulée. L’opération l’a sauvée, mais marque le début d’une longue descente aux enfers  : cauchemars, paranoïa, impression d’insécurité. Est-elle victime d’un syndrome post-traumatique  ? Ou un lien s’est-il noué avec sa donneuse, Callie, la forçant à vivre des souvenirs qui ne sont pas les siens  ?
C’est ce que Jenna est déterminée à découvrir. Malgré les avertissements de ses proches, elle prend contact avec la famille de Callie. Qui était-elle  ? Est-elle vraiment morte dans un accident  ? Jenna est convaincue qu’on lui cache quelque chose, mais enquêter risque de tout lui coûter  : ses amis, sa santé mentale et même sa propre vie…

 

Je remercie les éditions BMR pour ce Service Presse effectuée via le site NetGalley.

 

Mon avis

 

The Gift est un thriller écrit par Louise Jensen et publiée par les éditions BMR.

Jenna, jeune trentenaire revient de loin. En effet, suite à une maladie, elle s’est vu greffée un nouveau coeur d’urgence, lui sauvant la vie. Malgré une période d’adaptation plus ou moins difficile, elle semble plutôt bien l’accepter. Pourtant, Jenna se retrouve sujette à des “visions”. Ont-elles un lien avec sa donneuse ? Voulant en savoir plus sur celle qui lui a sauvée la vie, Jenna décide de mener l’enquête pour en découvrir davantage sur elle, quitte à bouleverser son existence et son entourage…

Qui dit thriller dit suspense. Eh bien, je peux dire qu’ici on est servi. Le suspense est bel et bien présent à chaque chapitre, rendant l’histoire attractive et addictive. Plus on avance dans l’histoire et l’enquête, et plus le mystère autour de la donneuse s’épaissit et ce jusqu’à la révélation finale à la fin du roman. Malgré tout, même si la fin clôture le récit, je ne suis pas sûre d’avoir TOUT compris et quelques zones d’ombre sont venus entacher mon ressenti final. Pourtant, je l’ai lu avec toute l’attention habituelle mais j’ai toujours des hésitations quant à la totale compréhension de l’histoire.

Jenna a été une héroïne intéressante à suivre. Tout au long du livre, elle nous fait douter de tout ce qu’elle “subit”. Régulièrement, en même temps qu’elle, on se demande si tout est vrai ou si ce n’est que le fruit de son imagination. De plus, elle est du genre obstiné et envers et contre tout, elle veut poursuivre sa quête quitte à prendre des décisions qu’on pourrait juger incompréhensible.

D’autres personnages interviennent dans le récit, chacun ayant son petit secret inavouable. Je regrette que certains aient vraiment un rôle anecdotique et dont je pensais qu’ils avaient un rôle beaucoup plus importants.

J’ai aimé le thème principal de l’histoire, celle de la greffe d’organe. Comment un patient greffé vit sa situation en sachant que fatalement elle vit avec un organe provenant d’une personne morte ? Peut-il avoir une relation particulière entre le donneur et le receveur ? Un sujet qui fait réfléchir notamment à notre époque où la greffe d’organe est devenu un moyen important pour sauver des vies.

The Gift est un roman qui m’a pris un peu à contrepied. En effet, ayant déjà lu des romans des éditions BMR, je m’attendais à de la romance. En fait, pas du tout, Louise Jensen nous a écrit un véritable thriller où la romance n’est clairement pas importante. De plus, l’enquête a été passionnante à suivre et nous surprend du début à la fin. Une belle surprise et une belle découverte.

Rendez-vous sur Hellocoton !