[Chronique #152] Le Parfum de nos souvenirs

Auteur : Camille Di Maio

Editeur : Milady

Date de sortie : 12 septembre 2018

Nombre de pages : 506 pages

Prix :

  • Broché : 18,20 euros
  • Ebook : 9,99 euros

 

 

Résumé

 

Dans la tourmente du Blitz…

Dans l’Angleterre d’avant-guerre, Julianne Westcott enchaîne les bals et ne manque pas de prétendants. Lors d’une visite à son frère placé en institut, elle rencontre Kyle McCarthy, un jeune séminariste irlandais. Malgré les avertissements de sa famille, Julianne tombe amoureuse de Kyle et quitte tout pour se marier avec lui. Mais alors que la guerre secoue le monde et que le Blitz décime l’Angleterre, un tragique accident oblige Julianne à tout abandonner et à se forger une vie nouvelle faite de mensonges. Mais un jour la vérité la rattrapera et elle devra alors faire face à son passé.

 

Je remercie les éditions Milady pour ce Service Presse effectué via le site NetGalley.

 

Mon avis

 

Le Parfum de nos souvenirs est une romance historique écrite par Camille Di Maio et publié par les éditions Milady.

J’ai été d’emblée attirer par la couverture, très accrocheur. Elle donne une impression de douceur et de mélancolie à cause des teintes utilisées.

Julianne est une jeune femme dont la vie dorée semble toute tracée. Issue d’une famille aisée et bourgeoise, elle mène une vie tranquille, dénuée de difficultés. Toute son existence bascule le jour où elle rencontre Kyle McCarthy. Ce dernier est tout son contraire socialement et religieusement, ce qui déplaît fortement à sa famille. Mais Julianne est têtue et seul Kyle fait battre son coeur alors qu’au loin les feux de la guerre menacent d’embrasser le monde…

Julianne est une jeune femme que j’ai tour à tour appréciée et détestée. Appréciée sa modernité et son refus des convenances. Elle refuse de suivre la voie que lui ont choisie ses parents car elle désire faire ses propres choix dans la vie, notamment son coeur. Pourtant, sa décision importante prise au cours du roman est un peu incompréhensible et montre son côté égoïste de sa personnalité. Kyle, de son côté à tout du prince charmant. Gentil, drôle, généreux, il est même trop lisse. Il donne l’impression de n’avoir aucun défaut. Mais leur alchimie fonctionne et on se retrouve en présence de deux jeunes gens qui n’auraient jamais dû se rencontrer, qui n’aurait jamais dû se connaître mais que le destin a fait se rencontrer et aimer.

L’histoire se suit facilement et est accrocheuse. Par contre ne vous attendez pas à un roman principalement centré sur la période de la guerre. En effet, l’histoire se concentre principalement sur les années avant et après guerre. Du coup, j’ai été un peu déçue, je m’attendais vraiment à ce que le gros du récit se situe durant le blitz. Finalement, l’auteur a fait le choix de nous montrer et expliquer les décisions prises par Julianne.

J’ai bien aimé découvrir trois visages de l’Angleterre. Tout d’abord celle de l’entre-deux-guerres, celle de la douceur de vivre après les horreurs de la Première Guerre Mondiale pris également dans le conflit avec l’Irlande. Ensuite l’Angleterre vivant sous la terreur des bombes. Enfin, l’Angleterre en pleine reconstruction après la Seconde Guerre Mondiale. Trois périodes où on voit la population s’adapter pour vivre et survivre.

Le Parfum de nos souvenirs fut une lecture très agréable et un véritable plaisir de découverte. Ca a été une jolie romance, qui ne tombe pas dans la mièvrerie, dans une société anglaise prise dans les tourments de l’Histoire. Les deux personnages principaux ne sont certes pas exempts de défauts de personnalités, mais ils restent tout de même très attachants et j’ai pris plaisir à les suivre tout au long de ce roman.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !