[Chronique #1] Samantha Watkins – Tome 1 : Pas le choix

de Aurélie Venem

Résumé : 
Une nuit, alors qu’elle rentre chez elle,Samantha Watkins, jeune bibliothécaire au quotidien morne et insipide, va voir sa vie prendre un virage à 180 degrés de par sa rencontre avec un « ange »…
Loin des gardiens du paradis, l’homme qui la choisit pour devenir son assistante et mettre sa vie en danger dans l’enquête sur les étranges disparitions de la région,est un vampire de cinq-cents ans, dont la fonction principale est de veiller au maintien du secret de l’existence de son espèce.
N’ayant d’autre choix que d’accepter, Samantha va découvrir un monde surnaturel tout aussi fascinant qu’effrayant…
Mon avis : 

Après la lecture de ce premier tome, un seul mot en tête : WAOUH !
Je ne connaissais pas l’auteur, Aurélie Venem, donc je suis partie dans la lecture sans vraiment m’attendre à quoi que ce soit… Et pourtant, j’ai pris un réelle plaisir à lire ce livre, de la première page à la dernière.
L’histoire nous raconte comment une jeune femme tout à fait banale, qui mène une vie tellement banale à en faire pleurer les pierres, se retrouve propulsé dans un univers dont elle ignorait tout : le monde de la Nuit, celui des vampires. Et à travers ses yeux et ses impressions, nous entrons également dans cet univers mystérieux qu’on découvre en même temps qu’elle. Ainsi, Samantha Watkins, bien malgré elle, se retrouve à devenir l’assistante d’une de ces créatures de la nuit et pas n’importe laquelle. Celle de Phoenix, l’Ange, bras droit du chef du secteur, rien que ça. L’Ange a pour mission de régler les « problèmes » pour éviter que le secret de l’existence des vampires ne soit divulgué à la population humaine. Ainsi, à ses côtés, entre deux entraînements, Samantha et son Ange, doivent enquêter sur de mystérieuses disparitions humaines, disparitions qui semblent liés aux vampires…
L’écriture est agréable à lire, sans être lourde. Certes on découvre un univers, mais comme c’est à travers l’héroïne, on découvre en même temps, au même moment, au même rythme. Ainsi, cela évite les descriptions alourdissantes qui peuvent casser le rythme d’un livre. Mais c’est surtout les joutes verbales entre nos deux héros qui valent leur pesant d’or, croyez-moi ! Ces deux-là se cherchent tellement que c’est à se demander comment ils arrivent à vivre ensemble sans s’étriper toutes les cinq minutes lol
Voilà, si je devais terminer cette critique, juste un mot : FONCEZ ! Lisez-le, apréciez-le, vous ne le regretterez pas 😉 D’ailleurs, j’ai tellement été prise dans le livre, que je n’ai pu m’empêcher de lire tout de suite après le tome 2 et le tome 3 qui seront les prochaines critiques ^^

Note : 4.5/5

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire