[Chronique #10] Au Sang de nos Liens – Tome 1 – Sur les traces du Corbeau

de Zoe Reed

 

Résumé


Dans un monde appauvri par la guerre, Kiena a permis à sa mère et son frère de survivre en devenant l’une des meilleures chasseuses du royaume. Lorsqu’un ami d’enfance à présent dans la garde royale la recommande au roi pour traquer une princesse fugitive, elle est entrainée contre son gré dans une dangereuse quête.

Trouver la princesse est simple. Avoir le royaume entre ses mains et décider de son sort, tout en étant plongé dans un violent conflit sentimental, l’est beaucoup moins…

Mon avis

 

Au Sang de nos Liens est une série écrit par Zoe Reed et édité par MxM Book.

 

Tout d’abord, je tiens à signaler que j’ai été surprise par ce livre. En effet, même si j’aurais dû m’en douter à cause de l’éditeur, je ne m’attendais pas à me retrouver avec un livre dont l’histoire d’amour est une relation FxF. Rien sur le site Kobo ne l’indiquait. Après, cela ne me dérange pas, mais je pense honnêtement que cela pourrait déplaire à des personnes, donc vous voilà prévenus 😉

 

L’histoire tourne autour de deux personnages féminins que tout oppose. D’un côté Kiena, une jeune chasseuse de dix-neuf ans qui vit dans la pauvreté avec sa mère et son petit frère. De l’autre Avarona, princesse du Royaume Valenien. Rien ne les prédisposait à se connaître, pourtant un fait entraînera leur rencontre et tracera leur Destin respectif. D’ailleurs, la majeure partie de ce roman traite sur leur relation, que j’ai trouvé trop rapide. J’aime bien quand les sentiments prennent leur temps à se mettre en place, pour créer une certaine tension dans l’atmosphère, mais là ça va vite et rende leur histoire assez peu crédible. Et au final, ce qui aurait dû être assez important dans cette aventure, je suis passé un peu à côté (et pas seulement parce que c’est du F/F).

 

L’auteur nous entraîne dans un monde fictif, style moyenâgeux, dans deux royaumes déchirés par la guerre. Les lieux et environnements sont bien décrits, suffisamment pour nous plonger dans l’ambiance. On s’imagine bien les paysages enneigés avec le froid mordant par exemple. De plus, comme la majeure partie de l’histoire se passe su les routes, on a le temps de bien se familiarisé avec le décor. Je regrette juste que la présence de la magie ne soit pas plus présente. Alors certes, c’est le premier tome, mais j’en suis restée frustré, j’aurais aimé avoir davantage de détail, sur les origines de la magie, car on nous dit des choses dessus, mais j’ai trouvé cela assez vague.

 

L’écriture à la première personne renforce l’immersion et on en vient à s’attacher à Kiena, même si je l’ai trouvé un peu “faible” par moment par rapport à Avarona. Elle se laisse un peu trop facilement avoir à mon goût. J’aurais aimé qu’elle soit un peu “plus forte en gueule” et avoir un caractère un peu plus trempé.

 

Pour conclure, un premier tome plaisant mais pas exaltant non plus. Je me suis laissé emporté dans ce livre plus par curiosité car, comme déjà dit précédemment, je n’avais jamais lu de F/F. Ca se laisse lire facilement, mais je n’en garderai pas un souvenir mémorable non plus.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

One comment

Laisser un commentaire