Pour l’amour d’un terroriste

Auteur : Fanny Matthew

Edition : Auto-Edition

Nombre de pages : 272 pages

Prix :

  • Broché : 12,55 Euros
  • Ebook : 2,99 Euros

 

 

 

Résumé

 

Un jeune homme au passé de délinquant, Benjamin, tombe sous l’emprise d’un individu puissant et radicalisé qu’il rencontre en prison, Abou. Lorsque le jeune homme prend conscience de la dangerosité de cette alliance, il est trop tard. Abou a des projets mortels pour le pays et Benjamin en sait trop.
Dans cette spirale, il entraine celle qui deviendra sa compagne Sara, des proches, et des centaines de victimes. Sara est une surveillante pénitentiaire qui va tenter de lutter contre son attirance pour le détenu mais qui succombera à cette passion. Elle ira jusque braver les interdits de sa profession pour entretenir l’étincelle qui brille dans ses yeux. Cependant au début de leur idylle, Benjamin a un objectif bien différent.
Une intrigue sentimentale mêlée au suspense d’un polar macabre caractérisent ce roman. De l’émotion, de la tristesse, de la douleur, de la colère, de la froideur, tout autant de sentiments qui viennent envahir le lecteur au fil de l’histoire. De multiples attentats, des blessés en nombre, une femme aveuglée par un amour qui va la dévaster, …

 

Mon avis

 

Je remercie l’auteur, Fanny Matthew, pour ce Service Presse effectué via la plateforme Simplement.Pro.

Pour l’amour d’un terroriste, nous plonge dans l’univers effroyable d’une cellule de terrorisme de Daesh. Sara est une jeune gardienne de la paix officiant en tant que gardienne de prison. Elle adore son travail et vit tranquillement entre son travail et ses amis. Ben est un jeune homme ayant un passé de voyou et de fanatique religieux. Rien ne les prédestinait à se connaître, et encore moins à s’aimer, et pourtant le destin peut se montrer bien ironique. Le jour où Benjamin se retrouve dans la prison où travaille Sara, une romance interdite va se créer entre lui et Sara. Mais est-il vraiment sérieux dans ses sentiments ? Et si derrière cette histoire, se cachait une vérité absolument monstrueuse ?

L’histoire est intéressante. Au-delà de la romance entre nos deux protagonistes, l’auteur nous montre l’envers du décor d’un groupe de terroristes. On y voit l’organisation et la logistique que cela demande. Une véritable plongée dans cet univers effrayant. De plus, Fanny Matthew nous montre bien les conséquences que cela peut avoir dans le couple avec l’engrenage infernal que peut vivre Sara. Elle est une victime et cela se ressent au fil des pages. Victime de ses sentiments qui la rend aveugle, victime des hommes qui la manipule.

Par contre, autant j’ai aimé le fond, l’histoire, autant je suis plus mitigée pour la forme du livre. Je l’avais déjà dit dans une précédente chronique, mais je ne suis pas fan de l’utilisation du présent dans un récit… manque de bol, c’est exactement ce temps qui est constamment utilisé. Alors oui, ça donne une vivacité au récit, mais j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire. Cela est dû aussi au peu de présence de dialogues. Ainsi, je me suis retrouvé avec des successions de pavés narratifs, qui sont certes bien expliqués, mais j’aurais aimé avoir un peu plus de dialogues pour “casser” un peu la lassitude de tous ces pavés.

Un livre qui n’est pas mauvais. L’histoire et le sujet sont intéressants  car d’actualité en plus, malheureusement, cela n’a pas gommé, pour moi, l’écriture et le style de l’auteur, qui m’ont empêché de rentrer et de m’imprégner à 100 % de l’histoire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

One comment

Laisser un commentaire