Du vent dans les toiles d’araignée

Auteur : Xavier Zakoian

Editeur : Editions Hélène Jacob

Date de sortie : 17 juillet 2016

Nombre de pages : 208 pages

Prix :

  • Broché : 13,45 Euros
  • Ebook : 3,99 Euros

 

 

 

Résumé

 

Ce roman à clefs est librement inspiré des vies de Marilyn Monroe et d’un proche de Jean Moulin. La résistance sous toutes ses formes, donc.
C’est l’histoire de leurs chemins mêlés à la faveur de quelques mots écrits à la va-vite dans un musée, déclencheurs d’une réminiscence des temps troublés de la Seconde Guerre mondiale. Un peu comme si la poésie, la passion et la guerre étaient un même appel au secours sans cesse renouvelé.

De New York à Paris, la recherche de Zelda et le secret de Bart se répondent en écho à travers les âges, les rendez-vous ratés et certaines scènes mythiques de l’icône sexuelle du XXe siècle.
Au fond, leur recherche d’absolu – devenir un « monstre lumineux » pour l’une, l’actrice du siècle, se contenter d’une vie hors du réel pour l’autre, masquant les blessures du passé – est peut-être leur ultime ressort existentiel qui se nourrit de leurs secrets intimes et trouve sa fulgurance dans la grande Histoire qui s’écrit.

 

Mon avis

 

Je remercie les éditions Hélène Jacob pour ce Service Presse, effectuée via le site Simplement.Pro.

Ce qui m’a tout d’abord poussée à accepter ce Service Presse, c’est avant tout son résumé. En effet, j’ai été intriguée car d’après le résumé, on se retrouvait dans une histoire traitant de la Seconde Guerre Mondiale, Marilyn Monroe… Un mélange qui me semblait intéressant.

Et je n’ai pas été déçue. L’auteur nous entraîne dans la vie de différents personnages que rien n’amenait à se connaître. Des personnages différents, vivant dans des continents différents à des époques différentes.

Tout d’abord Bart. Ancien résistant, sorti complètement meurtri du conflit. Devenu marchand d’art, c’est suite à sa rencontre fortuite avec une jeune femme à New York qu’il va changer. Même si le fantôme d’un ancien amour perdu persiste en lui, elle va modifier sa perception des choses de la vie. Sans cesse, il ne cessera de rechercher sa belle inconnue.

Cette dernière, prénommée Zelda, n’est autre que Marilyn Monroe, icône glamour américaine. Je connaissais un peu la vie de Marilyn Monroe, suite à diverses lectures, et j’ai été, une fois de plus émue, de sa vie. Tout au long des pages, on sent que Zelda fait tout pour rejeter cette personnalité qu’elle déteste et qu’elle appelle “le Monstre”. On sent la femme brisée par son enfance, par sa vie. Elle ne vit que pour les plaisirs immédiats. Pourtant, sa rencontre avec Bart va la changer. Ce dernier, ne la reconnaît pas de premier abord, et apprend à connaître Zelda et non Marilyn.

Enfin, nous avons également une partie sur Gladys, la mère de Zelda. Une femme voulant vivre la vie rêvée des stars hollywoodiennes mais qui se fera broyer par un système cruel. Gladys ne vivra au final que d’hommes et de fêtes.

L’histoire navigue sans cesse entre ses périodes différentes, les années 20 avec Gladys, les années 40 avec Bart et enfin, les années 50. Au début, j’ai été un peu perdue, ne sachant où voulait en venir l’auteur à nous faire passer d’une période à une autre, à un personnage à un autre. C’est après qu’on comprend mieux les tenants et les aboutissants et on se rend compte des liens à chacun de leur entretien les uns envers les autres. Et surtout, on s’aperçoit de leur point commun, leurs vies brisées, leurs fuites éperdues pour fuir ce passé qui les tient.

Par contre, j’ai eu un petit problème avec le style d’écriture. Non pas qu’il soit mauvais, mais je l’ai trouvé redondant et un peu lourd. J’ai été un peu rebuté par l’écriture que j’ai trouvée confus au final et dont certaines expressions et passages m’ont laissée perplexe.

Pour conclure, je dirais que nous sommes en présence d’une histoire vraiment intéressante centrée sur différents personnages dont Marilyn Monroe, personne célèbre connue dans le monde entier, mais dont on apprend ici la fragilité et les blessures. J’ai aimé cette histoire t ces personnes, et passé d’une époque à l’autre, même si cela peut paraître surprenant ici, est finalement agréable et intéressant. J’ai juste eu un souci avec le style d’écriture et le style de l’auteur. Mais un roman à découvrir quand même, qui j’espère, vous donnera envie de découvrir davantage sur la vie de cette icône mythique.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire