Les Fragments Perdus

 Auteur : Brice Milan

Editeur : Auto-édition

 

 

 

 

 

 

 

Résumé

 

L’armée de Morgaste assiège la capitale des Terres d’Eschizath au cœur de l’hiver. Face à cet adversaire implacable, les membres du conseil des Trente décident de dépêcher trois messagers chargés de quérir des renforts auprès du royaume mitoyen des Hisles. Mais le prince noir, en quête de mystérieux fragments, lance à leur trousse ses troupes de Maraudeurs impitoyables. L’inexpérimenté Alceste, la belle et farouche Oriana et le fidèle garde de l’Ordre, Horst, vont devoir franchir le lac Gelé, traverser la forêt d’Eslhongir et gravir les monts Dunhevar. En chemin, ils s’allieront à Ulva, la Meneuse de loups…

 

Je remercie l’auteur, Brice Milan, pour ce Service Presse effectué via le site Simplement.Pro.

 

Mon avis

 

Suite à l’invasion de Morgaste, le Prince Noir et de son armée, le pays d’Eschizath est en danger ! C’est pourquoi, il fut décidé d’envoyer un petit groupe de 3 messagers, chargés d’aller chercher du secours auprès d’un pays voisin, le royaume des Hisles. Et c’est ainsi, que 3 personnes, que rien ne prédestinait à se connaître et différentes, effectue le voyage qui sera semé de bien d’embûches… Le danger rôde partout et le Prince Noir est bien décidé à accomplir sa quête, la recherche des fragments venus de l’espace, quitte à semer des cadavres derrière lui.

Les Fragments Perdus est un livre de Fantasy nous entraînant dans un univers imaginé de toutes pièces par l’auteur. J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cet univers, ses différents royaumes, ses dirigeants, les us et coutumes. Tout y est cohérent et très bien décrit sans pour autant nous inonder de trop d’informations. En effet, je trouve qu’il est souvent coutume dans les romans de Fantasy qu’on nous abreuve d’un coup de beaucoup d’informations, pouvant perdre le lecteur au passage, mais ici, rien de tout ça. Tout y est distillé de façon progressive dans l’histoire.

Les personnages sont nombreux et variés. Peut-être un peu nombreux, car il faut bien suivre qui est qui et quels sont leurs liens. Ils ont tous un but précis et une ambition qui leur est propre. Ainsi, amitié, amour, trahison, lâcheté seront fréquentes et amènent bien des surprises au fil des pages. Juste un petit bémol en ce qui concerne le héros de l’histoire Alceste. Je l’ai trouvé un peu en demi-teinte par rapport à d’autres personnages. Bien souvent indécis et mou, il donne souvent l’impression que les événements lui passent un peu au-dessus de la tête. Dommage, heureusement que d’autres personnages rattrapent un peu, notamment Oriana, jeune et fougueuse voleuse, qui manie bien la dague et qui a la langue bien pendue.

L’histoire ne perd pas de temps à démarrer et on est tout de suite plongé dans l’aventure. Les rebondissements sont nombreux (notamment un que je n’avais absolument pas vu venir et qui m’a bien surprise) et l’action également. A aucun moment je ne me suis ennuyée.

Au final, un premier tome dont j’ai beaucoup aimé lire et découvrir. L’univers est intéressant et bien créer ainsi que les personnages sauf pour Alceste. L’écriture est simple et suffisamment fluide pour que tout soit lu d’une traite. Si vous aimez les livres de Fantasy, je ne peux que vous le conseiller.

Rendez-vous sur Hellocoton !

One comment

  1. Brice Milan says:

    Merci pour cette chronique enthousiaste et de très bonne qualité. Je suis particulièrement content de t’avoir fait passé un bon moment de lecture, car c’était mon but premier en écrivant ces aventures. Oui, Alceste est dépassé par les évènements, mais heureusement, il est entouré de fiers compagnons et compagnes ! Brice

Laisser un commentaire