[Chronique #69] Damenndyn – Tome 1 – Le Grimoire d’Esklaroth

Auteur : Rose Berryl

Editeur : CKR Editions

Date de sortie : 25 novembre 2017

Nombre de pages : 467 pages

Prix :

  • Broché : 18,98 Euros
  • Ebook : 2,99 Euros

 

 

Résumé

 

Et si tout ceci n’était que le commencement?

Certains secrets ont été trop longtemps préservés, par peur ou par profit, ne laissant fuser parmi les royaumes qu’une infime partie de la vérité.

Le récit que vous allez découvrir prend son essor au cœur de Lythuste, l’une des cinq îles du Grand Monde. Damenndyn y mène une vie paisible, recluse dans l’enceinte d’un orphelinat où les prêtresses de la déesse Torgani l’ont recueillie enfant.

Poussée par la curiosité, elle découvrira, au fil des pages d’un énigmatique grimoire, l’histoire mystérieuse d’un château maudit, où les habitants vivent des heures sombres.

Très vite, de terribles événements viendront perturber la quiétude de ses journées, plongeant tout autour d’elle dans le chaos.

À dix-huit ans à peine, Damenndyn ne se doute pas encore qu’elle aura à jouer un rôle majeur dans le combat engagé contre les Ténèbres, et qu’elle devra affronter des forces inconnues, d’une puissance terrifiante…

 

Je remercie les éditions CKR Editions pour ce Service Presse effectué via le site Simplement.Pro.

 

Mon avis

 

Ce premier tome de la série Damenndyn de Rose Beryl nous entraîne dans un univers de fantasy. Ce qui m’a frappé, à la lecture de ce roman, c’est sa construction qui m’a destabilisé au premier abord.

Dans ce récit, nous suivons l’histoire de Damenndyn, jeune orpheline vivant au milieu de prêtresses. Damenndyn est une jeune fille éprise de liberté et un brin rêveuse. Un jour, elle reçoit des mains de l’une de ses prêtresses un mystérieux grimoire. Ce dernier raconte l’histoire d’un groupe de chevaliers chargé d’aller enquêter auprès d’un vieux château où il semblerait qu’il s’y déroule des phénomènes pour le moins étranges. Sans s’en douter, ils vont mettre le doigt sur un immense complot où l’enjeu n’est autre que la survie de leur monde.

Comme je le disais plus tôt dans ma critique, la construction du roman m’a déstabilisé car je ne m’y attendais pas. En effet, nous sommes en présence d’une histoire dans l’histoire. Ainsi, l’histoire des chevaliers est le récit raconté dans le grimoire que lit Damenndyn. J’avoue que j’ai mis un peu de temps avant de le comprendre, ce qui m’a permis de voir les événements précédents d’un autre oeil. Un système qui m’a plu au final et que j’ai trouvé très intéressant car cela met en doute la frontière entre la réalité et le mythe dans cet univers. Quelle est la part de vérité ?

L’univers est très riche et j’y ai pris beaucoup de plaisir à le découvrir. Plusieurs créatures y vivent et sont tous différents pour les différencier. J’aurais juste aimé un peu plus d’approfondissement sur certaines cités notamment celles des anges qui m’intrigue beaucoup.

Les personnages sont nombreux et attachants bien que je les aie trouvés un peu stéréoptypé. Nous avons le jeune chevalier prodige, le chevalier plus comique, le chevalier plus sage et qui donne des conseils, la guerrière intrépide au caractère fort… Malgré ce manque d’originalité, j’ai commencé à m’y attacher et j’ai envie d’en savoir plus sur eux. Surtout sur Damenndyn, car même si on se doute qu’elle est l’héroïne principale dans cette histoire, on ne sait rien sur sa propre implication dans tout cela. Un véritable mystère.

Un premier tome vraiment intéressant et dont j’ai pris plaisir à découvrir l’univers un tantinet angoissant. Ce livre plaira aux amateurs du genre et qui apprécie les mystères.

Rendez-vous sur Hellocoton !