[Chronique #68] Camille et Lucile Desmoulins

Auteur : Hervé Leuwers

Editeur : Fayard

Date de sortie : 24 janvier 2018

Nombre de pages : 428 pages

Prix :

  • Broché : 25 Euros
  • Ebook : 16,99 Euros

 

 

Résumé

 

Si Camille et Lucile Desmoulins n’apparaissent plus guère dans les manuels scolaires, ils restent bien vivants dans la mémoire collective. L’un est républicain avant la république, défenseur de la liberté de la presse et homme de lettres  ; l’autre est citoyenne et diariste. Tous deux ont cru en la Révolution, ont combattu pour la liberté et l’égalité politique, ont aimé, jusqu’à la mort. Lorsqu’ils montent sur l’échafaud, en 1794, Lucile a vingt-quatre ans, dix de moins que son mari.
À l’issue d’une patiente exploration des sources, de la mise au jour de nombreux inédits, Hervé Leuwers brosse un attachant portrait de ce couple, dont l’exigence démocratique est parfois d’une étonnante actualité. Par une histoire sensible, attentive aux émotions et à la culture de la fin du xviiie siècle, l’historien redonne vie à deux enfants des Lumières qui, pour reprendre les mots de Camille Desmoulins, ont «  rêvé une république que tout le monde eût adorée  ».

 

Je remercie l’éditeur Fayard pour ce Service Presse effectué via le site NetGalley.

 

Mon avis

 

Camille Desmoulins… personnage important de la Révolution Française, malheureusement trop peu méconnu dans la mémoire populaire. En effet, on a tous entendu parler de Robespierre, Marat, Danton, Saint Just, mais Desmoulins a été trop vite oublié. Mais ce livre permet de lui rendre justice, à lui et à sa femme, Lucile.

L’auteur a su faire un formidable travail de recherche pour nous faire revivre un pan important de sa vie. A travers des extraits de témoignages, de journaux d’époque, on revit son incroyable histoire dans sa lutte pour doter la France d’une Constitution, pour faire de la France une république qu’il a tant voulues.

Tour à tour étudiant brillant à l’école Louis le Grand où il fit la connaissance d’autres personnages qui seront également importants, petit avocat venant de sa province du Nord, journaliste satirique et critique de son époque, Camille fut un homme habité par des idéaux prenant naissance dans la Grèce Antique. Il rêvait de liberté pour son pays qu’il chérissait, malheureusement, il fut emporté dans un tourbillon de violence, caractéristique de cette époque troublée, qui le mènera jusqu’à l’échafaud.

Mais Camille ne fut pas que cet homme idéaliste. Il fut aussi un homme amoureux d’une seule femme, Lucile. Cette dernière, de dix ans sa cadette, fut aussi un témoin privilégié de son combat. Jusqu’au bout, elle épousa son combat, ses idées. On ressent tout son amour et son affection pour son époux à travers les extraits de son journal. Jusqu’au bout elle y croira et le soutiendra, jusqu’à l’échafaud.  

Pour conclure, Camille et Lucile Desmoulins est un excellent témoignage de la Révolution Française. Cette biographie très complète nous en apprend davantage au coeur même de la sphère du pouvoir mise en place. Mais c’est bien plus que cela. Camille et Lucile Desmoulins c’est l’histoire de la Révolution Française, mais c’est aussi l’histoire d’un amour entre un homme et une femme broyée par l’Histoire que seule la mort séparera.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire