[Chronique #110] Rêves – Tome 1 – Le Coeur des Flammes

Auteurs : Cédric Roux et Robin Marcoux

Edition : Auto-Edition

Date de sortie : 9 novembre 2017

Nombre de pages : 298 pages

Prix :

  • Broché : 15,82 euros
  • Ebook : 5 euros

 

 

Résumé

 

L’Empire d’Eavenia est de nouveau menacé.
L’Ordre Elémentaire est disséminé.
Les Héritiers sont attendus.

Kylliann, un adolescent retrouvé inconscient dans le désert, va voir sa vie basculer suite à une guerre dévastatrice. Commence alors un long voyage dans l’inconnu aux côtés de Samantha, une jeune fille aussi sensible qu’intrépide, et Terek, un officier courageux prêt à tout pour protéger l’Empire face à son plus grand ennemi…

 

Je remercie Cédric Roux pour ce Service Presse effectué via le site Simplement.Pro.

 

Mon avis

 

Kylliann est un jeune garçon qui se réveille un jour dans un camp militaire. Qui est-il ? Où est-il ? Kylliann ne le sait pas car il est amnésique. La seule chose dont il se rappelle c’est son nom.. et c’est à peu près tout. Pourtant, il n’a pas vraiment le temps d’y réfléchir car le camp se retrouve attaqué par d’étranges créatures et c’est dans la fuite et accompagné de quelques compagnons que Kylliann part sur des terrs inhospitalières en quête d’identité… D’autant qu’un vieil ennemi semble refaire surface et que le destin du monde est en jeu…

Ce premier tome de la série de fantasy Rêves nous entraîne dans un univers classique pour le genre. Ainsi, les auteurs nous entraîne dans des contrées boisées, des villes du style moyen-âgeuses. Pour les fans du genre, on est loin d’être dépaysés et c’est toujours avec plaisir quand on découvre un nouvel univers. D’autant plus qu’il s’y passe toujours quelque chose car le danger rôde à chaque instant, cela à cause des diverses créatures qui sont loin d’être toutes amicales.

Tout au long du roman, on suit ainsi l’histoire de Kylliann, découvrant en même temps que lui les différentes révélations qui lui sont liées. Donc, c’est un véritable parcours initiatique qui se déroule avec non seulement la découverte du monde qui l’entoure mais également ce qu’il est vraiment.

Les personnages ne sont pas très nombreux et pourtant j’ai eu du mal à m’attacher à eux. En effet, je les trouve classiques : on a le héros amnésique ce qui donne une raison de tout découvrir au même rythme que lui, une fille, Samantha, fougueuse mais qui a besoin d’être protégée, Terek, le soldat qui sert de substitut de père… On est vraiment dans les stéréotypes du genre et comme c’est courant, je n’ai pas ressenti de surprises vis-à-vis d’eux et me suis sentie un peu détachés d’eux par moments.

En fait, c’est le principal reproche que je ferais, c’est son classicisme. Que ce soit dans sa construction, l’histoire ou ses personnages, je n’ai pas été réellement surprise. Sauf… sauf la fin qui là m’a réellement scotché et me suis demandé si je lisais vraiment le même livre ! J’ai aimé le tournant pris par l’auteur et qui a relevé l’intérêt du roman pour ma part.

Un premier tome qui me laisse un goût mitigé. Durant les ¾ du livre, je l’ai lu mais sans réel intérêt malgré son potentiel et la plume agréable et fluide. Mais heureusement la fin nous prend complètement à contrepied et relève l’intérêt du livre. Et surtout, m’a quand même donné envie de découvrir et lire la suite pour connaître la direction que prendra l’écrivain pour sa série.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire