[Chronique #111] Myrihandes – Tome 1 – Le Secret des Âmes-Soeurs

Auteur : Guilhem Meric

Editeur : Harmonia Productions

Date de sortie : 15 avril 2017

Nombre de pages : 617 pages

Prix :

  • Broché : 20 euros
  • Ebook : 4,99 euros

 

 

Résumé

 

Sur la montagne Pan-Kaïa, siège des Trois Cités et dernier refuge des Hommes de ce monde, Sisam et Helya partagent une extraordinaire amitié.
Arrachés brutalement l’un à l’autre, ils se retrouvent quinze ans plus tard pour apprendre qu’ils sont des Âmes-Sœurs, capables de faire revivre les Myrihandes : des êtres aux pouvoirs de légende, aux âmes unies en un seul et même corps.
Leur existence, hélas, est hors-la-loi. Œuvrant sous l’autorité d’un lointain seigneur répondant au nom de Kryom, les Gouverneurs des Trois Cités exercent depuis toujours une terrible oppression sur les Âmes-Sœurs, afin que nul Myrihande ne renaisse en ce monde.
Pour sauver leur amour, mais aussi libérer toutes les autres Âmes-Sœurs prisonnières des Cités, Sisam et Helya vont devoir tout apprendre du lien secret qui les unit, qui pourrait faire d’eux le plus sage et le plus puissant des Myrihandes…

 

Je remercie l’auteur, Guilhem Meric, pour ce Service Presse effectué via le site Simplement.Pro.

 

Mon avis

 

Sisam et Helya sont deux enfants qui sont liés comme les doigts de la main. Ils vivent heureux auprès de leur famille. Mais, tout bascule quand la petite Helya se fait enlever sous les yeux ébahis de Sisam, impuissant. Longtemps, Sisam pleura la perte de son amie, sans savoir ce qu’il lui est vraiment arrivé. Pourtant, quinze ans plus tard, le Destin les réunit à nouveau…

L’univers est original et sort un peu des sentiers battu. En effet, tout se situe entre trois Cités voisines, ainsi nous n’avons pas cette impression d’exploration qu’on rencontre souvent dans la Fantasy. Ces trois Cités sont gouvernées par des gouverneurs différents ce qui donne souvent lieux à des coups bas et complots propres à la politique. J’ai aimé découvrir tout le système politique mis en place par l’auteur et la place qu’elle peut avoir dans la population.

Guilhem Meric reprend le thème des âmes soeurs à sa manière. Ainsi, deux personnes, deux âmes soeurs, sont des descendants d’un peuple ayant disparu de la surface et qui possédait d’incroyables pouvoirs quand ils étaient réunis. C’est pourquoi ils sont impitoyablement chassés par le pouvoir mis en place, à la manière d’une chasse aux sorcières. Utilisé le concept des âmes soeurs autres que dans une romance et de cette manière est très originale et je me suis laissé happer par cette histoire riche en rebondissements et où l’action ne manque pas.

L’histoire tourne principalement autour de Sisam et Helya et là je suis plus mitigée. Autant j’ai aimé le personnage de Helya, jeune femme au caractère bien trempé et fort devant les difficultés. C’est simple, elle ne se laisse pas facilement abattre et affrontera toujours les difficultés la tête et le dos droit. Autant j’ai moins apprécié Sisam que j’ai trouvé plus faible, moins fort. Certes, lui aussi est obligé d’y faire face, mais par endroits j’avais envie de le secouer pour le faire réagir un peu plus virilement. J’espère que par la suite, il prendra un peu du poil de la bête pour le rendre plus intéressant.

Un livre dont je n’avais jamais entendu parler mais qui fut une belle surprise. Même si j’ai été déstabilisé car l’histoire de ce premier tome est centré sur une zone géographique très restreinte ce qui est rare dans la Fantasy. Cela prouve qu’il n’est pas nécessaire de nous faire voyager pour nous faire rêver et ce roman en est un exemple parfait. A lire pour tous ceux qui veulent découvrir quelque chose de nouveau et original.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire