[Chronique #123] L’Ordre des Enchanteurs – Tome 1 – Ali

Auteur : Shealynn Royan

Editeur : Auto-Edition

Date de sortie : 1 mai 2018

Nombre de pages : 358 pages

Prix :

  • Broché : 12 euros
  • Ebook : 2,99 euros

 

 

Résumé

 

« Jeune fille brune, 1,70 m, aux yeux ambrés (qui prennent la couleur du sang quand elle a faim), âgée de 400 ans et des poussières, aimerait rencontrer âme sœur immortelle pour passer le reste de sa très longue (infinie, en fait) vie en sa compagnie. Pas sérieux, humains et enchanteurs s’abstenir. »
Si j’étais parfaitement honnête, je préciserais que je passe mon temps à mentir et à fuir pour tenter d’échapper à l’O.D.E. qui a décrété que je suis un prédateur de trop dans la chaîne alimentaire. Enfin, ce n’est pas comme si j’allais réellement publier cette petite annonce. Je dois me faire une raison, ma vie est tragiquement complexe et ne laisse aucune place à l’amour.
En tout cas, j’en étais persuadée, jusqu’à lui…

Comment survivre dans ce monde qui nous considère comme des monstres ?
Entre la peur et la haine, il n’y a qu’un pas que l’ordre des enchanteurs a franchi depuis des siècles. Ali et ses amis vont s’opposer de toutes leurs forces à cette injustice, car personne ne devrait décider de qui peut vivre et de qui doit mourir.

 

Je remercie l’auteur, Shealynn Royan, pour ce Service Presse effectué via le site Simplement.Pro.

 

Mon avis

 

Ali a passé son existence à fuir. En effet, elle n’est pas une humaine mais un vampire et à cause de cette condition, elle s’est mise en retrait par rapport aux humains. Pourtant, elle est parvenue à se créer une existence à peu près normale à Brest où elle s’y est faite une excellente amie : Dan. Mais le jour où apparaît Emyrs dans sa vie, tout bascule…

L’histoire nous est racontée du point de vue d’Ali. Ainsi, cela nous permet d’en savoir plus sur sa personnalité qui est assez complexe. N’ayant jamais choisi d’être un vampire, elle maudit son existence d’immortelle et regrette son ancienne mortalité. Ali est un personnage que j’ai assez bien aimé même si par moments, elle se lamente un peu trop quant aux événements qui arrivent. Malgré tout, elle ne pense pas qu’à elle et n’hésite pas à foncer quand la vie de ses proches est en jeu.

Les autres personnages sont très bien intégrés dans la globalité du récit et tous attachants à leur manière, en particulier Dan, la meilleure amie d’Ali. Elle est une humaine à la personnalité exubérante, en totale contradiction avec notre héroïne, mais qui possède un gros coeur et une vive intelligence. Elle soutient Ali dans les moments difficiles et répond toujours présente quand le besoin de sa présence se fait ressentir. La meilleure amie qu’on aimerait tous avoir en somme.

J’ai bien aimé l’histoire et me suis laissé happer par elle sans aucune difficulté. Même si elle est loin d’être originale, car une guerre ancestrale entre deux clans, c’est souvent vu et revu, elle est bien raconté et écrite qu’au final elle se lit facilement. De plus, les différents rebondissements présents dans le livre nous tiennent en haleine et nous poussent à en savoir plus.

Un très bon premier tome qui est bien écrit. La fin du livre réserve une sacrée bonne surprise et promet un deuxième tome plus qu’intéressant. J’ai hâte de le lire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

One comment

Laisser un commentaire