[Chronique #140] Les prières de sang

Auteur : Jean-Marc Dhainaut

Editeur : Taurnada Editions

Date de sortie : 5 juillet 2018

Nombre de pages : 183 pages

Prix :

  • Broché : 9,99 euros
  • Ebook : 4,99 euros

 

 

Résumé

 

Alan Lambin, spécialiste en paranormal, est appelé à enquêter dans un vieux monastère ayant accueilli autrefois quatre templiers en fuite. Depuis, ses murs semblent dissimuler un lourd secret solidement gardé par des âmes hostiles. Les parchemins ne mentent pas, ni ces cris que chacun peut entendre la nuit dans les sombres couloirs du monastère. Et dire que tout a commencé parce qu’une étudiante a acheté un jour une armoire ayant appartenu aux moines. Une armoire qui n’avait pas perdu la mémoire…

 

Je remercie Joël des éditions Taurnada pour ce Service Presse.

 

Mon avis

 

Après La Maison Bleu Horizon que j’avais bien aimé (vous trouverez la chronique ici), j’étais contente de retrouver la plume de Jean-Marc Dhainaut à travers une nouvelle enquête de son personnage Alan Lambin, spécialiste du paranormal.

Cette fois, suite à l’appel en détresse de Céline, une future maman, Alan Lambin, accompagnée de son assistante Mina Arletti, décide d’aller enquêter sur place. Leur enquête va les amener jusque dans un monastère où il semblerait que des phénomènes bien étranges s’y déroulent… des phénomènes qui semblent liés à un ancien ordre de chevalier…

Encore une fois, Jean-Marc Dhainaut réussi, en quelques phrases, en quelques mots, à nous écrire une histoire qui nous tient en haleine et nous scotche. Après la référence aux poilus de la Première Guerre Mondiale dans le tome précédent, cette fois, on y découvre l’ordre des Templiers, ordre décimé par le roi Philippe le Bel. L’enquête menée par notre duo de héros est bien ficelé et offre suffisamment de rebondissements pour nous donner envie de ne plus lâcher le livre jusqu’au fin mot de l’histoire.

Cette fois, Alan n’enquête plus seul et est accompagné de son assistante Mina qui est aussi une médium. Entre ces deux-là, on découvre une romance naissante, pleine de non-dits. J’ai eu l’impression de me retrouver entre deux adolescents qui se cherchent constamment mais qui ont du mal à se trouver malgré la présence des signes avant-coureurs. A croire qu’ils sont soit très naïfs, soit complètement aveugle ! Cette romance est un peu le point noir pour ma part. A chaque instant, Alan nous informe de son amour pour Mina mais également le blocage qu’il a. A force, on est au courant et j’ai eu souvent envie de le secouer pour qu’il se décide enfin à se comporter comme un homme et qu’il se dévoile enfin !!

Dans ce tome, on découvre un Alan toujours aussi sceptique vis-à-vis des phénomènes paranormaux. Bien qu’il en ait fait son métier, il donne l’impression de ne pas y croire. Pourtant, au fil de l’enquête, il sera encore une fois amené à revoir ses préjugés et positions et en cela il sera aidé par Mina qui va s’efforcer de lui ouvrir les yeux quant à la réalité de ces phénomènes.

L’ambiance en général est juste excellente. L’auteur a bien su nous transmettre l’ambiance oppressante et angoissante du monastère. On s’y croirait !

Les prières de sang a été un livre qui m’a captivé du début à la fin. Le mystère est intéressant et j’ai été ravie de découvrir une autre facette l’ordre des Templiers. Tout comme j’ai aimé en savoir plus sur Mina Arletti qu’on entrapercevait dans le livre précédent. Un livre et un auteur que je ne peux que vous conseiller surtout si vous aimez les ambiances sombres et glauques.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire