[Chronique #148] Anima – Tome 1 – Les Enfants

Auteur : Mary Sara

Editeur : Librinova

Date de sortie : 18 mai 2018

Nombre de pages : 385 pages

Prix :

  • Broché : 17,90 euros
  • Ebook : 2,99 euros

 

 

Résumé

 

Au pays de Ryatil vit Evahny, une jeune fille dont la curiosité ne connaît aucune limite. Elle ne cesse de questionner sa mère Sorhia, reine de cette contrée, sur le monde qui l’entoure mais plus encore sur la fameuse Quête de la Moitié. De jour en jour, la petite fille ressent un vide qu’elle ne peut décrire et comprend bien que sa vie risque d’être chamboulée… Elle et son frère Sajyel découvrent en réalité qu’ils font partie de l’ultime Quête de l’Anima. Une tradition qui trouve ses origines au sein du peuple des Thuatyls et qui lie chaque existence à un Anima, la moitié d’une âme, son souffle, son essence même.
De son côté, la reine s’interroge sur l’imminence de la Quête, étonnamment précoce pour ses enfants. Avec l’aide de son mage de bataille Thanius, elle doit les préparer aux dangers de la Quête… Accompagnés de Lekhal, un Élu déchu, Evahny et Sajyel devront accomplir leur destin et rétablir l’équilibre d’un monde sous le joug d’une malédiction vieille de vingt ans…

 

Je remercie l’auteur, Mary Sara, pour ce Service Presse effectué via le site Simplement.Pro.

 

Mon avis

 

Anima est une série de fantasy écrite par Mary Sara. La série nous entraîne dans un univers imaginaire, très onirique, dans des quêtes initiatiques où la survie du monde est en jeu…

Dans ce premier tome, l’auteur nous introduit son univers, qui s’avère très riche en détails. Avec ses nombreuses descriptions, elle arrive à nous retranscrire les différents lieux, les différents villages qui ont chacun leurs particularités. Tout comme les décors, les personnages, et principalement les créatures fantastiques, sont très bien décrits et on a l’impression de les voir devant soi. On sent que Mary Sara maîtrise son univers et le maîtrise bien.

L’histoire paraît simple au premier abord et pas franchement originale. Mais au fur et à mesure des chapitres, on s’aperçoit que les choses sont plus compliquées qu’il n’y paraît. Par contre, je reprocherais la lenteur de ce tome. Certes l’histoire est intéressante mais elle est très très longue à se mettre en place, la faute probablement à l’univers très riche que l’auteur veut nous retranscrire. J’ai vraiment mis beaucoup de temps à entrer dans l’histoire et me suis souvent demandé où voulait en venir Mary Sara dans son histoire. Un cruel manque d’action au début est à déplorer et pourrait en décourager plus d’un. Mais ce serait passer à côté de la seconde moitié du livre qui s’avère beaucoup plus palpitante et plus rythmée.

Les personnages sont nombreux et s’imbriquent plutôt bien dans le monde imaginaire. Ils interviennent au fur et à mesure et on découvre ainsi leurs histoires et leurs motivations. Mais les secrets et les mystères qui les entourent restent nombreux, d’autant plus que certains arrivent vraiment tard et on ne sait pas encore grand-chose sur eux. Malheureusement, à cause du nombre, on passe trop facilement d’un personnage à l’autre, sans vraiment se fixer à l’un ou l’autre. Du coup, cela porte atteinte à toute envie de s’attacher à l’un ou l’autre de ses personnages.

Ce premier tome de la série anima n’est pas mauvais, mais pas un coup de cœur non plus. Son univers est intéressant, les personnages promettent des surprises et l’histoire des rebondissements. Mais ce premier tome pêche par son rythme lent dans une bonne partie de ce livre. Ainsi, on se retrouve davantage dans un tome introductif. Mais si vous n’avez pas peur des longues descriptions et de nombreux détails dans un livre, alors je vous le conseille pour son univers très riche et rêveur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

One comment

Laisser un commentaire