[Chronique #163] Faux Amis

Auteur : Linwood Barclay

Editeur : Belfond

Date de sortie : 6 septembre 2018

Nombre de pages : 496 pages

Prix :

Broché : 21,90 euros

Ebook : 14,99 euros

 

 

Résumé

Plume acérée, personnages inquiétants et humour noir : après Fausses promesses, Linwood Barclay livre un nouvel opus riche en suspense pour conter les secrets et mystères d’une bourgade américaine pas si tranquille.

La ville de Promise Falls est sous le choc. L’écran du drive-in vient de s’effondrer en pleine séance. Bilan : quatre morts. Accident ? Acte malveillant ? L’impassible inspecteur Barry Duckworth enquête. Et un détail le perturbe : l’heure de l’explosion, 23 h 23 ; un chiffre qui évoque d’autres crimes non élucidés…

De son côté, le privé Cal Weaver travaille sur une sombre affaire. Une effraction a eu lieu au domicile d’Adam Chalmers, ponte local décédé au drive-in. Le vol en question : des vidéos érotiques que le défunt réalisait dans son sous-sol… Qui apparaissait sur ces films ? Y a-t-il un lien entre tous ces faits divers ?

Phénomènes étranges autour de la grande roue, agressions sur le campus, meurtres inexplicables. Un vent de panique souffle sur Promise Falls et l’heure est venue pour Cal Weaver et Barry Duckworth d’unir leurs forces.
Mais par où commencer dans cette ville où tous les psychopathes du coin semblent s’être donné rendez-vous ?

 

Je remercie les éditions Belfond pour ce Service Presse effectué via le site NetGalley.

 

Mon avis

 

Faux Amis est un thriller écrit par Linwood Barclay et publié en France par les éditions Belfond. Ce livre est la suite directe de Fausses Promesses, sorti au début de l’année 2018, et dont vous trouverez la chronique ici.

Rien ne va plus à Promise Falls ! Après les événements survenus précédemment, un nouveau drame frappe la petite ville américaine. Au cours d’une séance de cinéma en plein air, une explosion survient, faisant exploser l’écran sur les clients. Acte d’un criminel isolé ? Ou bien cet acte ignoble fait-il partie d’un plan d’’une plus grande envergure ?

J’avais beaucoup apprécié le tome précédent, Fausses Promesses, qui m’avait permis de découvrir la vie et les déboires d’une petite ville américaine d’apparence tranquille. Pourtant, derrière les façades des petites maisons et des immeubles bien propres, des secrets inavouables avaient fait surface. De plus, un fou furieux semblait s’amuser à mettre les nerfs des habitants à vif… Dans ce tome, on prend les mêmes et on recommence ! Enfin presque…

Linwood Barclay a fait le choix de nous introduire une nouvelle intrigue, histoire de nous faire découvrir encore plus les profondeurs de l’âme humaine et ressortir un peu plus quelques vilains cadavres du placard. Bien sûr, tout cela n’est pas anodin et a un lien plus ou moins direct avec l’intrigue servant de fil rouge, et qui a été amorcé dans le tome précédent. Pourtant, à force de nous en rajouter toujours plus, j’ai trouvé que l’intrigue principale s’essoufflait un peu et qu’au final, on avançait tout doucement vers la résolution de toutes ces énigmes. Un arrière-goût de frustration s’est fait ressentir à la fin de ma lecture de ce tome, avec cette impression de tome un peu “fourre-tout”.

J’ai pris plaisir à retrouver les personnages découverts précédemment, tel que l’inspecteur Barry Duckworth, qui par sa position, se retrouve obligé d’enquêter sur ce qui s’est passé au cinéma. Toujours fidèle à lui-même, il est l’archétype du flic droit et qui ne se laisse pas intimider par les autres. De même David Harwood, l’ancien journaliste qui se retrouve chargé de communication pour l’ancien maire de la ville, un politicien un peu véreux sur les bords et très opportuniste, ce qui va à l’encontre de ses propres principes moraux. Mais il le fait pour vivre et pas vraiment par choix ce qui lui donne régulièrement des moments d’état d’âme de doute.

Dans l’ensemble, les personnages sont nombreux, et il n’est pas toujours facile de bien les suivre et de repérer les différents liens qui les unissent. Mais plus on se familiarise avec eux, et plus on découvre qu’au final ce ne sont que des êtres humains lambda avec leurs choix et leurs décisions, bonnes ou mauvaises et surtout leurs faiblesses qui se développent. Une véritable représentation de ce qu’on peut retrouver dans une ville moyenne.

Avec tous ses personnages, on pourrait se perdre dans l’histoire. Heureusement que le choix des points de vue variés nous permet de les découvrir ou les redécouvrir au fur et à mesure et doucement, sans qu’on se les mélange. Ainsi, on découvre l’histoire sous différents angles nous permettant d’appréhender plus aisément l’ensemble.

L’’auteur aborde le thème du terrorisme, thème malheureusement trop d’actualité actuellement. Comme on peut s’y attendre, l’auteur nous fait bien ressentir la peur que peuvent éprouver les habitants de Promise Falls face à cela et qui peuvent amener à des prises de décisions douteuses et la montée du racisme envers un pan de la société. Encore une fois, tout cela est très actuel.

Un second tome dont j’ai tout de même apprécié lire surtout pour voir l’évolution de ses différents personnages. Malheureusement, en ce qui concerne l’intrigue, je suis restée sur ma faim ce qui n’a fait qu’augmenter mon envie de lire le tome suivant pour en connaître la conclusion car là, j’avoue, je n’arrive pas à deviner la fin possible. Par contre, je pense qu’il est quand même essentiel de lire Fausses Promesses sinon vous risqueriez de vous perdre avec tous ses personnages et toutes ses intrigues qui se superposent comme des cubes d’un jeu de construction.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire