[Chronique #179] Génération Captive

Auteur : Axelle Colau

Editeur : Au Loup Editions

Date de sortie : 20 août 2018

Prix :

  • Ebook : 5,99 euros

 

 

 

 

Résumé

2026, seize ans après la catastrophe qui a bouleversé l’Europe et transformé certains enfants en Sensibles, dotés de pouvoirs à peine imaginables…

Les Sensibles, maintenant adolescents, sont toujours parqués dans les Camps. Grégoire est l’un des seuls à être encore en liberté. Allié de la Résistance, il infiltre le Camp de Lyon pour y récupérer des informations. Son but ultime : retrouver son frère jumeau, enlevé quelques années auparavant.

Ana n’a jamais connu que les orphelinats et le Camp de Lyon. Isolée et maltraitée par le chef de la prison, elle ne cherche même plus à s’enfuir et attend la mort. Lorsque Grégoire débarque dans son monde, Ana entrevoit un espoir de recouvrer la liberté. Pour elle, il sera prêt à tout. Pour les Sensibles, est-ce le début de la rébellion ?

 

Je remercie Au Loup Editions pour ce Service Presse effectué via le site NetGalley.

 

Mon avis

 

Génération Captive est une dystopie écrite par Axelle Colau et publiée par Au Loup Editions.

Je ne connaissais absolument pas cet auteur, ni même la maison d’édition en fait. Du coup, j’étais curieuse de découvrir les deux grâce à NetGalley.

2026, l’Europe a bien changé. En effet, suite à une catastrophe, des jeunes adolescents se sont vu acquérir des pouvoirs surnaturels à leur naissance. Surnommer les Sensibles, ils sont traqués et parqués dans des camps spéciaux. Grégoire est l’un de ses Sensibles. En mission pour la Résistance, il intègre volontairement un camp situé à Lyon. Sur place, il va découvrir un univers révoltant et surtout, fera des rencontres qui bouleverseront sa vie…

Disons-le franchement, en lisant le résumé, je ne m’attendais pas à des surprises, tant le sujet me paraissait familier. Des jeunes “spéciaux” poursuivis par un Etat… c’est un sujet qu’on voit de plus en plus dans la littérature fantastique. Pourtant, je me suis prise très facilement à l’histoire et à ses différents personnages.

Dès le début, on est plongés dans l’univers que nous offre l’auteur. Et cet univers est loin d’être tout rose. Notamment dans tout ce qui se passe dans le fameux camp. Indirectement, je me suis surprise à faire des analogies avec des camps tristement célèbres de notre Histoire et cela fait peur. La peur, la haine, la violence y est omniprésente. Mais dans ce cocon de violence et de noirceur, des petites lueurs d’espoir brillent, ne demandant qu’à éclore et à se développer. Sentimentalement, je suis passé par plusieurs phases, d’autant plus que la plume de l’auteur aide grandement à l’immersion. Par des phrases simples, elle nous retranscrit aisément les différentes péripéties et les actions qui s’enchaînent.

Tout au long du roman, nous suivons principalement Grégoire et Ana, avec chacun leurs points de vue.

Grégoire est donc un jeune adolescent qui a passé une partie de sa jeunesse à fuir, grâce à la complicité de sa famille et de la Résistance. Les circonstances ont fait qu’il a dû mûrir plus rapidement que la moyenne. Cela a également affûté son sens des responsabilités et de la prudence. Pourtant, il reste néanmoins un adolescent avec les hormones qui suivent. Notamment lors de sa rencontre avec Ana. Cette dernière est une jeune fille en pleine souffrance due aux différents événements tragiques qu’elle doit subir au sein du Camp. Malgré ses rapports conflictuels avec les autres, elle reste empathique envers son entourage mais qu’elle cache derrière une solide carapace. Ces deux-là s’opposent sur bien des points mais au final se complètent à merveille. Ce n’est qu’ensemble qu’ils peuvent parvenir à surmonter leurs difficultés.

Même si j’ai beaucoup aimé lire le livre, je reste assez frustrée par sa fin. Certes, elle reste cohérente et conclut d’une façon logique le récit, mais malgré tout je la trouve vraiment trop rapide d’où ce sentiment de frustration.

Génération Captive reste une belle découverte. Même si le thème reste souvent récurrent, Axelle Colau arrive tout de même à nous emporter dans son univers, et dans les histoires de ses différents personnages. Une agréable surprise.

Rendez-vous sur Hellocoton !