[Chronique #113] Entre la Louve et l’Olympe

Auteur : Kevin Kiffer

Editeur : Mots & Légendes

Date de sortie : 15 mars 2018

Nombre de pages : 376 pages

Prix :

  • Broché : 17,99 euros
  • Ebook : 5,99 euros

 

 

Résumé

 

Alors que Rome étend son empire, la République est menacée par de violentes guerres civiles. Les imperatores rivaux Sylla et Marius se livrent une bataille acharnée pour prendre le pouvoir au sein de la mythique cité.
C’est au cours de cette montée de violence que la femme et le fils du légat Quintus Lucretius Ofella sont brulés vifs dans leur demeure. Ivre de colère, Ofella choisit de rejoindre Sylla pour se venger de Marius et libérer Rome de ses manigances. Cependant, la situation s’avère plus complexe et les enjeux dépassent le légat qui découvrira que Rome, la ville qu’il chérit autant que sa famille, est au coeur d’un conflit qui oppose les dieux du panthéon.
Son voyage, qui le mènera de Rome à Athènes, en passant par Thèbes et Préneste, mettra à rude épreuve ses convictions, sa fidélité à Rome, à Sylla et ses amis légionnaires. Qui choisir entre Vénus et Artémis ? Qui peut sauver Rome, quand les divinités font des deux imperatores rivaux leurs généraux sur Terre ? En qui avoir confiance ?
Entre guerres et combats, amitié, loyauté et désillusions, Ofella n’aura de cesse de vouloir la tête de Marius, tout en cherchant à préserver et protéger Rome de ses ennemis les plus puissants.

Ce roman comporte également 3 illustrations intérieures réalisées par Didier Normand.

 

Je remercie l’éditeur Mots & Légendes, pour ce Service Presse effectué via le site Simplement.Pro.

 

Mon avis

 

Entre la Louve et l’Olympe est un roman dont l’histoire dans l’Antiquité et plus particulièrement dans la société romaine. Ainsi, le début de l’histoire se situe d’ailleurs dans cette ville, nous expliquant avec précision l’organisation politique de cette société. Tout y est précis et recherché et on sent que l’auteur a fait un gros travail de recherche pour être au plus proche de ce qui existait à cette époque. Cela nous permet une bien meilleure immersion d’autant que les détails et les descriptions sont nombreux et suffisamment précis.

Outre la politique, l’aspect religieux a aussi une belle part dans ce récit. Ainsi, différents panthéons sont représentés et les différents dieux et déesses prennent vie. D’ailleurs, la place omniprésente de ces êtres reste un prétexte pour apporter une touche de fantastique au récit. Au début, j’avais peur que cela donne un résultat étrange, mais au final, c’est amené judicieusement au coeur de l’aventure et j’ai eu l’impression de me retrouver devant ces récits de mythologie se situant dans l’Antiquité.

La narration se concentre essentiellement sur le personnage de Quintus Lucretius Ofella. Il est un ancien légionnaire devenu homme politique au sein de Rome. Au début, c’est un homme brisé suite à l’assassinat de sa famille. Ainsi, seule la vengeance le maintient en vie et donne un but à sa vie. Mais au fur et à mesure qu’on avance, Ofella va découvrir que toute son aventure va bien au-delà de tout cela, voir bien au-delà des hommes et c’est bien malgré lui qu’il va se retrouver au coeur d’une guerre impitoyable. A partir de là, ce n’est plus la vengeance seule qui l’anime, mais la protection de la liberté et des idéaux romaines.

Le principal reproche que je ferais au livre, c’est la confusion que j’ai ressentie au début à cause de l’utilisation des noms. En effet, par exemple, l’auteur va nommer son personnage Quintus Lucretius Ofella, puis Ofella, puis Quintus Lucretius. Mais quand on n’est pas encore habitué aux noms, on se sent perdu et on ne sait plus trop qui est qui. Heureusement qu’avec l’habitude ce sentiment passe, néanmoins, il m’a fallu un petit moment pour vraiment me sentir à l’aise. Peut-être que l’utilisation d’une seule forme dans le nom aurait aidé à se sentir moins perdue.

N’empêche, Entre la Louve et l’Olympe reste un excellent roman qui vous fera voyager à travers différentes régions du monde antique. Si vous aimez l’histoire et plus particulièrement cette période, je ne peux que vous conseiller sa lecture. Et pour tous les autres, cela vous permettra de découvrir cette période de l’histoire très riche et très intéressante.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !