L’Ecarlate de Venise

Auteur : Maria Luisa Minarelli

Editeur : AmazonCrossing

Date de sortie : 27 février 2018

Prix :

  • Broché : 9,99 euros
  • Ebook : 5,99 Euros

 

 

 

Résumé

 

Venise, 1752. Par une glaciale nuit de décembre, un homme est retrouvé étranglé dans une ruelle. Il est la première victime d’une série de meurtres auxquels Marco Pisani, haut magistrat de la République de Venise, se trouve mêlé.

Idéaliste et passionné, Pisani est un précurseur des Lumières qui a compris depuis longtemps que ce qui est légal n’est pas toujours juste. Amoureux de sa ville, il la voit avec tristesse sombrer dans la décadence. Ses enquêtes ne font que renforcer ce sentiment en levant définitivement le voile sur la part d’ombre d’une société en proie aux conflits familiaux, aux rumeurs destructrices et au vice.

Aidé de son ami avocat Zen, de Nani le gondolier sans scrupule et de la belle et indépendante Chiara, Pisani mène l’enquête sans relâche, des chantiers de l’Arsenal aux prisons du palais des Doges, en passant par les maisons de jeux et les palais de la noblesse… Jusqu’à découvrir la vérité, aussi amère que surprenante.

Un roman policier captivant, porté par une écriture élégante et précise !

 

Mon avis

 

Je tiens à remercier l’éditeur, AmazonCrossing, pour m’avoir accordé ce Service Presse en avant-première via la plateforme NetGalley.

Suite à la découverte d’un cadavre à Venise, l’advocateur (sorte de procureur) Marco Pisani est chargé de l’enquête. Or, cette dernière semble délicate, non seulement à cause du mode opératoire du meurtre, mais également parce que la victime faisait partie de la noblesse vénitienne. Et c’est épaulé de son ami Daniele, de son gondolier Nani et de la charmante Chiara, que Marco va tenter de résoudre cette délicate affaire, qui s’avère bien plus complexe qu’elle ne paraissait au premier abord…

Comme le nom du titre l’indique, toute l’intrigue se situe à Venise, au XVIII ème siècle plus précisément. Cela nous permet de voir le bon boulot de l’auteur dans la description du décor de la belle Venise de cette époque et du bon boulot également de la traduction qui a su garder les termes originaux italiens. Par contre, à cause de ses nombreux termes qui parsèment le récit, je me suis un peu senti perdue par moments, d’autant plus que les notes sont vraiment à la fin du roman et qu’il m’a fallu faire régulièrement des allers-retours entre là où j’étais et la fin du livre pour mieux comprendre les mots usités. Cela m’a donné une impression de coupure, à tel point que vers le milieu, j’ai abandonné l’idée de comprendre du premier coup ces mots. Pour la version ebook, je pense qu’il aurait été plus judicieux l’utilisation d’un lien sur les mots, renvoyant directement à sa définition.

Mais cela n’entache pas l’histoire et l’enquête qui est très bien ficelé. L’auteur sait bien nous mener par le bout du nez, et de fausses pistes en rebondissements, la fin m’a surprise car je ne m’y attendais absolument pas. D’autant plus que l’écriture est simple mais addictive. Une plume plus qu’agréable.

Les personnages sont intéressants et bien amenés tout au long du récit. Je me suis particulièrement attaché au personnage principal, Marco Pisani. Malgré son haut rang, il n’en abuse pas et sait se montrer humble. De plus, c’est un magistrat qui n’hésite pas à aller vers le peuple, mener lui-même sa propre enquête à l’encontre des convenances et parfois de sa hiérarchie. Un homme résolument moderne dans ce contexte historique. Ses compagnons sont aussi attachants à leur manière. Nous avons le meilleur ami qui le suit partout pour l’aider, Nani, jeune Vénitien débrouillard et qui est bien plus qu’un simple gondolier pour lui et surtout Chiara, jeune femme indépendante (dans une époque où les femmes n’avaient pas vraiment de pouvoir…) et aussi belle que mystérieuse.

Un livre dont j’ai pris beaucoup de plaisir à lire. Avec une enquête bien menée et des personnages hauts en couleurs, je conseille ce policier à tous ceux qui aiment les ambiances historiques (surtout que Venise au XVIIIème siècle, ce n’est pas courant).

 

Rendez-vous sur Hellocoton !