[Chronique #107] Le Fruit de ma Colère

Auteur : Mehdy Brunet

Editeur : Taurnada Editions

Date de sortie : 15 mars 2018

Nombre de pages : 224 pages

Prix :

  • Broché : 9,99 euros
  • Ebook : 4,99 euros

 

 

Résumé

Le jour où Ackerman vient demander de l’aide à Josey Kowalsky, le compte à rebours a déjà commencé.
Il faut faire vite, agir rapidement.

Josey n’hésite pas un seul instant à venir au secours de cet homme qui, par le passé, a su le comprendre.
Ensemble, ils vont découvrir que la colère et la vengeance peuvent prendre bien des visages.
Et s’il était déjà trop tard ?

 

Je remercie Joël de Taurnada Editions pour ce Service Presse.

 

Mon avis

 

Le Fruit de ma Colère est un thriller écrit par Mehdy Brunet et édité par les éditions Taurnada. Ce livre est la suite d’un précédent roman de Mehdy Brunet Sans Raison. mais il n’est pas nécessaire de l’avoir lu pour tout comprendre. La preuve, je ne savais même pas qu’il y avait un livre précédent et ne l’ai découvert qu’à la toute fin du livre et cela ne m’a pas empêché de bien comprendre l’histoire.

Paul Ackerman est un ancien flic qui se retrouve à demander de l’aide à une de ses anciennes connaissances : Josey Kowalsky. En effet, Eric, le frère de Paul Ackerman, avocat de son état, a mystérieusement disparu. Et c’est pourquoi le duo va prendre la route pour enquêter et tenter de retrouver Eric…

L’histoire nous offre plusieurs points de vue pour une meilleure compréhension de l’histoire qui s’avère plus complexe qu’il n’y paraît de premier abord. Outre celle de notre duo de héros parti sur les routes à la recherche du disparu, on a aussi celle d’Eric qui se retrouve enfermé dans une geôle sordide. Ce dernier point de vue est beaucoup plus sombre et glauque dû à la situation précaire dans laquelle se retrouve Eric. Comme lui, on ignore le pourquoi il se retrouve enfermé, retenu contre son gré et on découvre petit à petit la vérité.

J’ai aimé la psychologie des différents personnages qui sont tous complexes.

Paul Ackerman est un homme hanté par son ancien métier de flic. On sent qu’il en a vu des choses moches et que cela le perturbe encore. Malgré tout, il sait mettre ses états d’âme de côté pour réussir la mission qu’il s’est fixé, quitte à détourner la loi, quitte à franchir certaines barrières. Pourtant, derrière sa façade de gros dur, on ressent un homme qui a tout donné pour son ancien métier, qui en est devenu solitaire et dont cette solitude pèse.

Josey Kowalsky est encore plus compliqué que son compère. Sans spoiler, les épreuves qu’il a subit dans le passé en ont fait un homme meurtri qui s’est retiré de la population. Même s’il vit avec son fils, tous les deux ont beaucoup de mal à se comprendre et cela se sent qu’il souffre de cette situation. Partir avec Paul Ackerman est une sorte de rédemption pour lui et lui a surtout donné un nouveau sens à sa vie, une nouvelle raison de vivre…

La plume de l’auteur est efficace et rend bien chacune des situations difficiles dont les divers protagonistes sont confrontés. Les descriptions sont minimes et donnent cette sensation d’oppression pour Eric et de compte à rebours pour Paul et Josey. J’ai vraiment aimé le style d’écriture que je découvrais pour la première fois.

Le Fruit de ma Colère reste un thriller au rythme effréné et haletant. Tout est fait pour nous plonger au coeur d’un récit extrêmement sombre et d’une certaine violence par endroits. La fin reste ouverte pour une éventuelle suite. A lire sans hésitation.

Rendez-vous sur Hellocoton !