[Chronique #133] Run Away – Tome 2 – CloseR

Auteur : Val L. Durand

Editeur : BMR

Date de sortie : 6 avril 2018

Nombre de pages : 405 pages

Prix :

  • Ebook : 9,99 euros

 

 

 

Résumé

 

J’ai été abattu alors que j’étais sur les traces d’un mafieux sans scrupules. Après plusieurs mois dans le coma, je me suis réveillé partiellement amnésique : les preuves que j’avais réunies sont désormais perdues.

Protégé par le FBI, je dois me faire passer pour mort et m’exiler loin de ceux que j’aime, en attendant de recouvrer la mémoire.
Quand Ashley surgit dans mon monde, tout vacille. Fasciné, je laisse tomber le masque. Comment résister à cette insaisissable Miss Coincée, si loin de mes conquêtes habituelles ?

Mais Ashley est-elle vraiment celle qu’elle prétend être ? Et si notre rencontre n’était pas le fruit du hasard…

 

Je remercie les éditions BMR pour ce Service Presse, effectué via le site NetGalley.

 

Mon avis

 

CloseR est une romance écrite par Val L. Durand et édité par les éditions BMR. C’est une suite parallèle au premier tome (dont vous trouverez la chronique ici).

Pourquoi une suite parallèle ? Disons que le début de ce livre se déroule en parallèle du premier tome et permet d’avoir une réponse aux différents “trous” qu’on pouvait avoir dans l’histoire. Cela permet de bien comprendre et mieux appréhender les événements amenant au premier tome.

Alex, le meilleur ami de Joan, amateur de combat libre, fut laissé pour mort après avoir reçu plusieurs balles. Il se réveille quelque temps plus tard, mais complètement amnésique. C’est pourquoi il est mis sous protection par le FBI. Durant cette période, il fait la rencontre d’une jeune femme un peu coincée, Ashley. Après une nuit un peu folle à Las Vegas, cette dernière disparaît purement et simplement ! Pourquoi ? Qui est-elle vraiment ? Alex ne cessera de chercher des réponses à ses questions… En parallèle, il cherche aussi à retrouver sa mémoire car sa vie pourrait en dépendre…

Exit Joan et Jason, les protagonistes du premier tome, cette fois, l’histoire nous est contée du point de vue d’Alex et de cette fameuse Ashley.

Alex est un jeune homme particulièrement imbu de sa personne. Il se sait irrésistible pour les filles grâce à son corps sculptural et sa belle gueule. Il le sait et en joue facilement, n’hésitant à profiter du corps de toutes les filles qu’il rencontre. Il est un peu agaçant sur ce point-là. Je l’ai trouvé trop narcissique par moments. Pourtant, son comportement s’explique car il cherche avant tout un remplacement dans son coeur car il sait qu’il ne peut pas avoir la femme qu’il aime, celle qui compte le plus pour lui, son Diamant, sa meilleure amie, sa Joan. En fait, il paraît plus pathétique qu’autre chose, car son comportement change de tout au tout dès qu’elle est dans les parages. Ce qui a le don d’agacer particulièrement Ashley ! Cette dernière est un personnage difficile à cerner au premier abord. D’apparence très froide et insensible, on ne sait pas qui elle est et quel sera son rôle dans cette histoire. Mais quand les masques commencent à tomber et qu’on découvre qui elle est véritablement, elle devient plus attachante et on comprend mieux son caractère. Entre ces deux-là, un jeu de séduction se met peu à peu en place et où tous les coups les plus bas sont permis ! On en vient à compter les points pour savoir qui arrivera à prendre l’ascendant sur l’autre !

Ce fut avec plaisir que j’ai aussi retrouvé les personnages rencontrés auparavant notamment Joan, Jason et Jonathan. Tous ont un rôle important dans ce tome même s’ils sont mis en retrait. Ainsi, Joan reste la meilleure amie non avare de bons conseils, Jason a le rôle du rival et Jonathan du grand frère protecteur.

Même si la romance garde une place importante, n’oublions pas que comme dans le premier tome, le suspens y est omniprésent. Le danger est constamment présent pour Alex surtout qu’il retrouve peu à peu la mémoire et que les différentes pièces du puzzle s’imbriquent peu à peu.

Un tome qui efface les zones d’ombre qu’on pouvait avoir depuis le tome 1, dont l’histoire possède un peu la même construction. Pourtant, j’ai aimé l’histoire vue des deux points de vue qui permet de connaître et comprendre les réactions et les pensées de chacun. De plus, l’écriture de l’auteur reste toujours aussi agréable et fluide à lire et même si régulièrement on a des sautes dans le temps, on ne se retrouve pas perdu pour autant. Une bonne lecture pour passer un agréable moment !

Rendez-vous sur Hellocoton !