[Chronique #130] Ténégria – Tome 2 – La voleuse

Auteur : Séverine Silbert

Edition : Auto-Edition

Date de sortie : 1 juin 2018

Nombre de pages : 428 pages

Prix :

  • Broché : 14,56 euros
  • Ebook : 3,99 euros

 

 

Résumé

 

L’espoir commence à renaître dans le cœur des habitants de Ténégria depuis la réapparition d’une Gardienne.
Cependant, cet espoir reste fragile. Alicia et Louis doivent chaque jour faire face aux manigances de leurs ennemis qui se dévoilent enfin.

De son côté, Melchior a quitté l’Angleterre pour la France afin de partir en quête de l’un des Veilleurs. Il y voit là un moyen de prouver sa loyauté et peut-être, de guérir son âme.
Son voyage ne se fera pas sans encombre. Sur sa route, il va croiser une voleuse qui rendra ses investigations beaucoup plus tumultueuses et enrichissantes que prévu.

Dans ce deuxième volet, retrouvez les frères Matharel et leurs alliés pour une aventure empreinte de danger, de passion et de chagrin.

 

Je remercie l’auteur, Séverine Silbert pour ce Service Presse effectué via le site Simplement.Pro.

 

Mon avis

 

Après avoir lu et apprécié le tome 1 (dont vous trouverez la chronique ici), j’étais impatiente de lire la suite, pour retrouver les personnages que j’avais appréciés, surtout Melchior. Et je ne fus pas déçue, ce dernier ayant un rôle principal dans ce tome à mon plus grand bonheur.

Cette fois, on met un peu de côté Alicia et Louis pour se concentrer un peu plus sur Melchior, le jumeau de Louis ! Et cela n’est pas pour me déplaire, préférant toujours Melchior à son jumeau !

Dans ce tome, on le suit ainsi en France, à la recherche d’indice menant au Veilleur. Bien sûr, tout ne se passe pas comme prévu, et il fera la rencontre d’une femme… bien particulière, dont le caractère mettra ses nerfs à rude épreuve. En parallèle, Alicia et Louis, qui sont restés à Londres, préparent le couronnement d’Alicia sur le trône de Ténégria mais vont devoir faire face à une série de meurtres sanglants, les mettant tous en danger…

Comme dit précédemment, on suit principalement Melchior, et en découvrir plus sur lui fut un véritable plaisir ! D’apparence froide et caractérielle et qui souffre toujours de son passé, on découvre petit à petit qu’au contraire il peut être chaleureux et attentif à son entourage… même si cela ne se voit pas de premier abord ! Et c’est la pauvre Léandra qui en fera principalement les frais ! Cette dernière est une aristocrate française qui est loin d’en posséder les coutumes. Je l’ai trouvé intéressante car elle est loin de l’aristocrate coincée qu’on a pour habitude d’imaginer. Loin de se complaire dans le rôle que sa naissance lui a octroyé, sans cesse, elle ne cessera de se battre pour échapper à cette condition déplaisante pour pouvoir enfin prendre son envol, tel un corbeau… Et entre ces deux-là, inutile de dire que les tensions sont plus que nombreux et régulièrement les prises de bec seront présentes. Deux caractères forts, deux caractères entêtés, autant dire que leur relation est tout sauf un long fleuve tranquille.

On retrouve aussi les personnages découverts dans le tome précédent, à commencer par Louis et Alicia, même s’ils sont beaucoup plus en retrait. Alicia ne change pas, toujours forte avec ces petits moments de faiblesse mais dont elle arrive à y puiser la force de continuer. Louis… désolé, mais je n’arrive toujours pas à m’y attacher ! Toujours trop mou à mon goût, il ne possède pas le même caractère fort que Melchior. Enfin, Charlotte et Alistair viendront prêter main-forte à Melchior. Autant Alistair m’a souvent laissé de glace, autant Charlotte a un caractère enjoué et empathique qui la rend forcément attachante à mes yeux. J’espère en découvrir plus sur elle dans le tome suivant.

L’histoire se lit facilement et reste toujours aussi bien écrite. Même si divers actions se déroulent en parallèle dans des lieux différents, à aucun moment je ne me suis sentie perdue. De plus, j’ai aimé que cette suite se passe ailleurs qu’à Londres, cela apporte un peu plus de diversité dans la description des paysages, et on ne se sent pas étouffés par l’atmosphère oppressante de Londres.

Un tome qui, comme on peut s’en douter, m’a complètement plu. L’évolution des personnages principaux et de l’histoire fait qu’on suit le tout et qu’on s’attache à l’univers décrit par l’auteur. L’humour est présent et apporte cette touche de fraîcheur dans l’histoire qui est tout de même assez sombre. La fin laisse un suspense qui donne juste envie de lire la suite !

Rendez-vous sur Hellocoton !