Les petits yeux étoilés

Auteur : Bruno MADELAINE

Edition : Les Editions du Net

Date de sortie : 7 juin 2017

Nombre de pages : 212 pages

Prix :

  • Broché : 14 Euros
  • Ebook : 2,99 Euros

 

 

 

Résumé

 

Notre société de consommation aime étiqueter, tracer et catégoriser tous ses produits. Si vous voulez y trouver votre place, il vous faudra entrer sagement dans une des cases qu’elle vous aura réservée. Inutile d’essayer d’en changer en cours de route, la colle utilisée est bien trop forte. Moi Simon Renaud, jeune handicapé de 18 ans, n’ai pas pu échapper à cette règle dès ma naissance : « 3.720 kg, Origine France, Viande génétiquement modifiée, Aoc Syndrome de Williams & Beuren, élevé en Institut medico-educatif et nourri pendant 18 ans par alimentation entérale hypercalorique. » Or, je compte bien par le récit extraordinaire de mon histoire, faire voler en éclats chacune de vos certitudes. Jamais plus vous ne verrez le handicap de la même manière. Il se pourrait bien d’ailleurs que celui-ci vous offre l’extraordinaire opportunité de dépasser vous aussi vos propres difficultés et peut-être même de changer radicalement votre vision de la vie. Alors certes, je suis un être différent, mais pas exactement comme vous pouvez le penser et surtout bien plus encore que vous ne l’imaginez. . . « Vous dites que je suis différent, or moi je pense que vous êtes tous les mêmes. » Simon Renaud

 

Mon avis

 

Je remercie l’auteur, Bruno Madelaine, pour m’avoir proposé ce Service Presse via la plateforme Simplement.Pro.

Les petits yeux étoilés, c’est l’histoire de Simon Renaud, c’est l’histoire de sa vie, c’est l’histoire de ses amitiés et de ses espoirs, c’est l’histoire de son handicap. En effet, Simon est atteint d’un handicap rare, le syndrome de William-Beuren. Mais au lieu de s’en apitoyer, il en parle avec un humour certain. Et c’est ce qu’il tente d’expliquer à sa meilleure amie, Juliette, à travers ses différents carnets où il y a retranscrit sa naissance.

J’ai apprécié Simon, qui est donc le narrateur. Malgré son jeune âge, 18 ans, on sent une maturité à travers ses mots quand il explique son handicap. Surtout qu’il n’en parle pas comme une fatalité car il ne veut pas de la pitié des autres, c’est la raison pour laquelle il en parle avec humour voire dérision. Cela peut surprendre au premier abord, mais j’ai aimé cette façon d’appréhender l’handicap.

L’histoire est forte en émotions. J’ai trouvé qu’elle a été longue et lente au début, mais au fur et à mesure des pages tournées, elle en devient intéressante et je n’ai pas pu le lâcher avant la fin. De plus, l’écriture de l’auteur est très fluide et nous donne envie de continuer à suivre l’histoire. La compréhension se fait sans problème sauf lors des explications médicales, que j’ai eu plus de mal à suivre. Après, je n’y connais rien de base donc ceci doit expliquer cela.

Un livre dont je n’attendais pas grand-chose, je l’avoue, mais qui m’a agréablement surprise. Cette façon de raconter un handicap est originale. Enfin, nous sommes en présence d’un livre rempli d’espoir que je ne peux que vous conseiller.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !