[Chronique #175] – Une aventure d’Eddie Flynn – Tome 3 – 13

Auteur : Steve Cavanagh

Editeur : Bragelonne

Date de sortie : 17 octobre 2018

Nombre de pages : 424 pages

Prix :

  • Broché : 20 euros
  • Ebook : 12,99 euros

 

 

Résumé

Eddie Flynn doit défendre un célèbre acteur accusé du meurtre de sa femme. Mais ce qui ressemble à un crime passionnel pourrait bien être l’énième meurtre d’un des tueurs en série les plus intelligents qui aient jamais existé.
Le tueur se cache parmi les jurés.
Rachel et Bobby Solomon étaient le couple le plus glamour d’Hollywood. Ils avaient le monde à leurs pieds. Mais Rachel est morte, l’arrière du crâne fracassé, et Robert se tient aujourd’hui dans le box des accusés.
C’est le procès médiatique du siècle et la défense exige qu’Eddie Flynn se charge du dossier. Tout indique de Robert est coupable et pourtant. Dès le début du procès, une série d’événements inquiétants fait germer le doute dans l’esprit de l’ancien escroc reconverti au barreau.
Et si Robert Solomon n’était pas le seul acteur de ce procès ? Le tueur peut-il assister à l’audience ? Pire, se peut-il qu’il fasse partie du jury ?

 

Je remercie les Editions Bragelonne pour ce Service Presse effectué via le site NetGalley.

 

Mon avis

 

13 est un thriller écrit par Steve Cavanagh et publié en France par les Editions Bragelonne. Il est le troisième tome de la série mettant en scène Eddie Flynn, avocat de la défense.

Cette fois, l’avocat Eddie Flynn se voit défendre Bobby Solomon, un célèbre acteur d’Hollywood, accusé d’un double meurtre dont celui de sa femme, actrice elle aussi. Tout, absolument tout l’accuse. Pourtant, Eddie Flynn suit son instinct et va tout tenter pour sauver son client dans ce procès forcément très médiatisé… Et si le coupable était plus proche qu’on ne le croit ?

Après avoir lu le livre de Marcia Clark, Le Droit du Sang (chronique ici), 13 est le deuxième livre que je lis se déroulant dans le système judiciaire américain à travers un procès. Et comme dit précédemment pour le livre de Marcia Clark, le système judiciaire des Etats-Unis diffère beaucoup du nôtre. J’ai découvert par exemple le système de sélection des différents jurés qui se base sur la validation des deux parties. Tout une stratégie se met alors en place pour essayer d’attirer le plus de jurés susceptible de condamner ou d’acquitter.

L’histoire est bien menée et très riche en rebondissements. J’ai bien aimé le parti pris de l’auteur de nous faire découvrir l’histoire à travers le point de vue d’Eddie et celui du tueur. Cela apporte une tension supplémentaire dans ce jeu du chat et de la souris. Même si on a le point de vue du tueur, cela ne veut pas forcément dire que l’on sait qui il est véritablement et la surprise à la fin n’en est que plus importante.

Eddie Flynn est un avocat atypique. Ancien escroc qui a décidé de passer de l’autre côté de la barrière, il ne défend que les accusés dont il a la totale certitude de leur innocence. Il se moque du prestige que le procès peut lui apporter, seule la vérité compte pour lui et il est prêt à mouiller la chemise et à retrousser les manches pour la faire éclater, quitte à se mettre à dos et à se faire beaucoup d’ennemis.

Ne connaissant pas Steve Cavanagh, je l’ai découvert avec ce livre et je dois dire que j’ai découvert une plume fluide, maîtrisé. Tout se déroule sans encombre et l’auteur sait parfaitement décrire la tension et le suspens. Les chapitres sont courts et donnent du rythme au livre, ce qui nous donne l’impression d’une action menée tambour battante sans aucun temps mort.

Vous l’aurez compris, 13 est un thriller qui m’a plus que passionnée. Que ce soit l’histoire, l’ambiance, le style et les personnages, je me suis laissé emporter par le récit proposé par Steve Cavanagh. Même si ce tome est le troisième de la série, vous pouvez le lire sans hésiter, vous ne serez pas perdu(e)s. Un livre qui plaira aux amateurs du genre et qui les tiendront en haleine.

Rendez-vous sur Hellocoton !